RSE

Les illusions perdues du Marketing, Florence Touzé

25 janvier 2021
Dans monde confronté au défi du dérèglement climatique et de l’effondrement de la biodiversité, il n’est plus possible de communiquer comme avant. Oublions donc le marketing du XXème siècle. Passons d’un métier dont on commence à avoir honte à une discipline utile et constructive ! A l’occasion de la réédition de son livre, « Marketing, les illusions perdues », Florence Touzé, professeure à Audencia et co-titulaire de la Chaire Impact Positif, renforce l’importance du Marketing Implicatif.

Le marketing, la communication sont aujourd’hui accusés de complicité dans la dégradation de la planète et d’autres maux de société. Pourtant ces métiers peuvent être clés dans la promotion d’un autre monde. Ce livre de Florence Touzé, professeure à Audencia et co-titulaire de la Chaire Impact Positif, est paru pour la première fois en 2016. Le contenu a été revu et enrichi pour sa réédition.

Un essai dans l’actualité : « Utilisons le marketing pour impliquer et s’impliquer ! »

Imaginons un marketing mâture et responsable, positif et constructif qui puisse satisfaire aux nouvelles aspirations humaines, un marketing soutenable et porteur de valeurs pour les entreprises. Cette décision exige de repenser les modèles traditionnels et de modifier des pratiques devenues réflexes. Ce qui est proposé aujourd’hui, c’est d’utiliser le marketing pour impliquer et s’impliquer.

C’est nécessaire. C’est exigeant. C’est difficile, mais ô combien enthousiasmant. Lançons ce défi d’oublier le marketing de bout de chaîne commerciale pour créer un marketing de fondation qui pourrait se nommer ainsi : le Marketing Implicatif.

Pour un marketing implicatif – Nouvelle édition

Florence Touzé a été l’une des premières à remettre en cause sa discipline pour la faire évoluer. Elle propose de passer d’un métier sous le feu des critiques à une discipline utile et constructive, d’oublier le marketing commercial de bout de chaîne, pour en faire une pierre angulaire d’implication, un marketing de fondation.

Le marketing implicatif c’est une remise en cause du marketing, de son rôle au sein de l’entreprise. Il bouleverse la pyramide de Maslow, accompagne un consommateur impliqué, construit des contrats de marque exigeants. Il pose les bases de nouveaux liens entre l’entreprise et ses publics. Quand le marketing obsolète nous précipite dans le consumérisme destructeur, le marketing implicatif propose un cercle vertueux respectable, un métier dont on pourra être fiers.

Une auteure engagée

Après un parcours en agence, Florence Touzé a choisi la transmission et l’enseignement supérieur. Elle est professeure à Audencia, titulaire de la Chaire Impact Positif et responsable de programmes. Elle est également jury et intervenante reconnue dans l’écosystème de la communication et du marketing responsable.


Vous aimerez aussi

Catégories
RSE